L’équi-coaching : comment la relation au cheval éclaire l’intelligence émotionnelle de l’homme

L’équi-coaching : comment la relation au cheval éclaire l’intelligence émotionnelle de l’homme

L’équi-coaching ou comment la relation au cheval éclaire l’intelligence émotionnelle de l’homme et pas que …

 

L’équi-coaching, un sujet à la mode, oui ! Soyons honnêtes, je suis comme les autres séduite par ce concept.  Il n’en reste pas moins qu’il ne s’agit pas pour moi de seulement surfer sur la vague. Je vous confie pourquoi :

L’envie du partage !

Principalement, essentiellement. C’est avant tout ce qui  m’anime.

Pour vous donner une idée de mon sentiment à cet égard,  je vous propose cette courte expérience :

Vous êtes petit enfant. Vous venez de découvrir un secret magique, quelque chose qui vous illumine ! Ce peut être que vous venez d’apercevoir le Père Noël ou encore que la dent sous l’oreiller a disparu à votre réveil. Que faites-vous ? Vous courez auprès de la personne la plus proche pour lui dire, n’est ce pas ? Vous la prenez par la main, le bras et lui demandez de venir voir aussi. Vous avez envie de partager cela !

Et bien voilà, mon ressenti : celui de l’envie forte de partager ce quelque chose d’inattendu, de surprenant, d’émouvant.

Oui me direz-vous, mais partage de quoi ?!

Equithérapeute, accompagnante en dynamique de changement, je vis chaque jour auprès de « mes » patients ou clients ces moments de « Grâce ». Ces moments où, auprès du cheval, grâce à la relation à celui-ci, la personne prend conscience, se révèle à elle-même. C’est cela que j’aimerai vous rendre accessible. A cet instant là, il y a comme une évidence. Ce quelque chose autour du quel nous tournions en rond depuis un moment, apparaît là. C’était seulement ça. La situation qui semblait si confuse, si mêlée, apparaît plus clairement et nous envisageons une nouvelle façon de la voir, de l’aborder, de la vivre… Le prisme a changé.

Rien de magique, seulement l’honnêteté face à l’animal juste et authentique.

Seulement un pas de côté pour percevoir les choses d’une façon différente et détecter ainsi de nouveaux possibles.

C’est en cela que je parle de « Révélation ». Absolument rien de mystérieux.

Oui me direz-vous, mais révélation de quoi ?!

Révélation de celui que l’on est, face à soi, face à l’autre. Dans cette relation au cheval, hors de notre zone de confort habituelle, confronté à une situation inattendue, nous laissons tomber le masque, dans un élan de spontanéité. C’est dans cette dynamique, grâce à la réaction du cheval, au retour que je peux vous en faire, que vous percevez sur quelles ressources vous vous êtes appuyées ou quelle est la pensée ou l’agir qui vous a servit / desservit. Le processus est à l’œuvre. A vous de choisir ce que vous en ferez, à vous de décider de vous engager ou pas, à vous de l’intégrer en tout ou partie. Le panneau indicateur est là. Vous en prenez la direction ou non. Suite à cette nouvelle porte qui s’ouvre à vous, s’ensuivent alors de nouvelles expériences, des réflexions alimentées d’ingrédients nouveaux …

 

Et ensuite ?

Vous êtes curieux ?! Moi aussi ! Néanmoins, la suite ni vous, ni moi ne la connaitrons avant d’y être. On peut s’interroger, se renseigner, douter, peser le pour, le contre, … Tout cela pourra nous être utile à mesurer par exemple les bénéfices / pertes que je peux prévoir / en attendre. Mais pour le savoir vraiment, seule l’expérience nous apportera les réponses.

Alors je vous y invite ! Car si vous avez eu la curiosité de lire ces lignes, c’est que probablement quelque chose en vous y fait écho. Alors peut être y a t-il matière ici à vivre une expérience qui vous fasse sentir cet alignement coeur / corps / esprit que nombreux d’entre nous recherchons.

 

Le mot de la fin ?!

Evidemment non ! Mais, après ce premier partage autour de l’équi-coaching, mon envie est de revenir sur le titre de cet article en guise de conclusion – s’il en faut une 😉 ! – : l’équi-coaching ou comment la relation au cheval guide l’homme vers une version plus accomplie de lui même. ça vous parle ? Moi oui…

 

Au plaisir d’un échange, d’une rencontre !

 

Mathilde

 

PS : Il me semble important de souligner que ce processus est rendu possible ou en tout cas augmenté par l’accompagnement par un professionnel. L’équi-coaching ce n’est pas seulement la relation au cheval mais une posture et une pratique professionnelle ainsi que des conditions propices pour accompagner nos patients ou clients   là où ils le désirent sans parfois vraiment le percevoir en conscience.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.